Confinement et déconfinement : quels effets sur la qualité du sommeil ?

May 22, 2020 par

La pandémie de COVID-19 qui agite la planète depuis maintenant plusieurs mois semble tout bouleverser sur son passage, y compris notre sommeil ! Peur de la maladie, changement de notre rythme de vie en période de confinement et modification de nos interactions sociales après le déconfinement, sont autant de facteurs qui peuvent se révéler perturbants au quotidien. Quels en sont les effets sur la qualité de notre sommeil ? Une étude a été lancée pour évaluer l’impact du confinement sur le sommeil et les rêves.

Femme en train de dormir dans son lit avec un masque

Une étude pour évaluer l’impact du confinement sur le sommeil

Face à l’ampleur des évènements liés à l’épidémie de COVID-19 et nourrissant une actualité anxiogène au quotidien, il peut être difficile pour certains de dormir en toute quiétude. Selon Perrine Ruby, chercheuse à l’Inserm et au centre de recherche en neurosciences de Lyon, la pandémie de COVID-19 et le confinement ont effectivement « modifié » le sommeil des Français. Cette affirmation s’appuie sur une étude évaluant l’impact du confinement sur le sommeil et les rêves des Français en cette période d’épidémie de COVID-19 :

« D’après ce qu’on connaît du sommeil et du rêve, on a toutes les raisons de penser que la pandémie et le confinement pourraient avoir un impact et changer nos habitudes de sommeil et de rêve. Et c’est ce qu’on a pu confirmer en lançant cette enquête. Les résultats préliminaires vont dans ce sens. »

L’objectif de cette étude est double :

  • En apprendre plus sur le rêve, et vérifier si les circonstances extrêmes actuelles en modifient les mécanismes.
  • En apprendre plus sur le vécu des participants à l’étude, jusqu’à présent ni forcément visible ni accessible à leur conscience.

Des premiers résultats instructifs

Bien que cette étude ne soit pas encore terminée, les premiers résultats semblent indiquer que la pandémie de COVID-19 et le confinement provoquent selon les personnes deux effets contradictoires sur la qualité du sommeil :

  • Beaucoup de participants ont affirmé avoir plus de mal à s’endormir ou se réveiller plus fréquemment pendant la nuit. L’ambiance anxiogène actuelle, l’enfermement lié au confinement ainsi que le temps accru passé sur les écrans peuvent expliquer ces difficultés à l’endormissement et ces réveils nocturnes.
  • Environ 50% des participants à l’enquête ont quant à eux témoigné dormir plus depuis le début du confinement. Cet effet positif peut être lié au télétravail. Ne plus avoir besoin de prendre les transports en commun permet de gagner un temps de sommeil supplémentaire et précieux. Travailler depuis chez soi favorise également les temps de siestes.

S’agissant des rêves, environ 15% des participants ont affirmé faire des rêves « plus négatifs », contre 5% qui en « font des plus positifs ». Les rêves seraient donc impliqués dans un phénomène de régulation émotionnelle permettant de mieux résister à ce que nous vivons dans le contexte actuel. Pour la chercheuse Perrine Ruby, « On a tendance à rêver de ce qu’on vit. Et si le contexte devient plus anxiogène, il va s’incorporer dans le rêve comme le reste. Il y a à la fois de manière très visible les domaines de la maladie, de la mort, de l’enfermement avec un côté cathartique. Et d’un autre côté, il y a des rêves qui sont très positifs, peut-être plus positifs que d’habitude avec la récurrence des thèmes de fête, de joie, de liberté et d’extérieur qui s’insèrent dans un phénomène de compensation. »

Nul doute que cette étude, qui n’est pas encore achevée et cherche à recruter plus de participants, apportera des éclairages précieux sur le lien entre le contexte épidémique mondial actuel et la qualité du sommeil de la population.

À savoir ! Cette étude est toujours en cours et cherche à recruter plus de participants, notamment des hommes habitant l’est de la France, zone très touchée par la pandémie. Tout volontaire peut participer à cette étude en cliquant sur le lien suivant : Enquête Confinement, Sommeil et Rêves : https://form.crnl.fr/index.php/163837?newtest=Y&lang=fr .

Déborah L., Docteur en Pharmacie

– La pandémie et le confinement ont “modifié” le sommeil des Français “mais pas qu’avec des dimensions négatives”, rapporte une étude. FRANCE TV INFO. Consulté le 12 mai 2020.
– Confinement/Déconfinement : quel impact sur notre sommeil et nos rêves ? FRANCE CULTURE. Consulté le 14 mai 2020.
Deborah L.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.